Black History Month : Le mois de la célébration de l'Histoire Afro-américaine

Le Black History Month (ou Mois de l'histoire des Noirs en français) a été créé aux États-Unis, pour mettre en lumière les contributions des Afro descendants dans l'histoire et la société. Le mois de Février a été désigné depuis 1976 comme étant le mois parfait pour célébrer l'Histoire des Noirs.

Le thème du Black History Month Américain qui cette année est "La famille Noire : entre représentation, identité et diversité", a pour but d'explorer la diaspora africaine, ainsi que la répartition des familles noires à travers les États-Unis.

Les origines du Black History Month

En septembre 1915 (un demi-siècle après que le 13ème amendement ait aboli l'esclavage aux États-Unis), l'historien Carter G.Woodson formé a Harvard ainsi que le ministre Jesse E.Moorland fondent l'Association pour l'étude de la vie et de l'histoire des noirs (ASNLH).

Ils prennent la décision de parrainer une semaine nationale de l'histoire des Noirs en 1926; en choisissant la deuxième semaine de février pour coïncider avec les anniversaires d'Abraham Lincoln (président Américain qui a fait ratifier le 13ème amendement) et Frederick Douglass (ancien esclave).

Cet évènement a incité les écoles et les communautés de tout le pays à organiser des célébrations locales, à créer des clubs d'histoire et à accueillir des spectacles et des conférences.

Durant les décennies qui ont suivies, les maires des villes de tout le pays ont commencé à publier des proclamations annuelles, reconnaissant la Semaine de l'Histoire des Noirs. À la fin des années 1960, grâce en partie au mouvement des droits civiques et à une prise de conscience croissante de l'identité noire, la Semaine de l'Histoire des Noirs s'est transformée en Mois de l'Histoire des Noirs.

Les personnalités marquantes célébrées durant ce mois

Parmi les personnalités souvent mises en avant au cours du Black History Month, nous pouvons citer :
-Dr Martin Luther King qui s'est battu pour l'égalité et les droits civiques des noirs dans les années 50 et 60.
-Thurgood Marshall, le premier juge Afro-américain nommé à la Cour suprême des États-Unis en 1967.
-Rosa Parks qui a été arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un homme blanc dans un bus.
-Angela Davis la célèbre militante et activiste.
-Ou encore Barack Obama qui a été le premier président Afro-américain à avoir été élu aux États-Unis en 2008.

L'Histoire des Noirs dans le monde

Depuis sa création, le Black History Month s'est exporté dans plusieurs pays à l'étranger qui consacrent également un mois à la célébration de l'Histoire des Noirs. L'Angleterre a revendiqué sa célébration en 1987, le Canada en 1995, et enfin plusieurs municipalités d'Irlande, d'Allemagne et des Pays-Bas ont suivi le mouvement. Il est généralement célébré lors du mois d'octobre en Europe.

L'Histoire des Noirs en France

En 2012, la maîtresse des conférences et essayiste Maboula Soumahoro co-fonde l'association Black History Month en France, dont elle est présidente. L'association organise "les Journées Africana" dont le but est de promouvoir "la connaissance et la passion pour les mondes noirs". La militante défend la nécessité de valoriser l'Histoire des Noirs de France et de "mettre la République Française face à la réalité de son histoire". Le festival est reproduit chaque année jusqu'en 2016.

En France, le thème du Black History Month cette année est "Athlètes engagé-e-s". C'est la ville de Bordeaux qui a accueillie la cérémonie d'ouverture cette année (le 4 février 2021).

Le parrain de cette édition est Roger Bambuck, le seul sprinter français recordman du monde du 100m et aussi ex-ministre des sports.
Suite à la situation pandémique actuelle, Mémoires & Partages organise une 4ème édition resserrée sur une jauge très réduite et une diffusion en ligne. Après Bordeaux, La Rochelle, Le Havre et Bayonne seront les prochaines étapes de cette édition.

Article écrit par Sally Cissé.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés